Vous êtes ici : Accueil Informations générales La philosophie dans les gymnases suisses

La philosophie dans les gymnases suisses

Ligne directive dans le cadre de la SSPES

Nous sommes convaincus du rôle central et autonome de la philosophie dans l’éducation des jeunes intellectuels suisses. Il faudrait la considérer comme une branche favorisant le développement des compétences fondamentales ou basales. Mais elle est soumise, malgré l’effort d’homogénéisation de la nouvelle maturité, à des traitements très divers (branche cantonale, option spécifique – seule ou PPP – , option complémentaire, partie intégrante du cours de langue – littérature –  une, remplacée par l’éthique – en soi une partie de la philosophie – etc.). La philosophie a réellement un rôle spécifique – de par l’attitude réflexive nécessaire à sa pratique – et indépendant à jouer dans une démocratie moderne; c’est cette voix que nous essayons de faire entendre au niveau fédéral grâce à la SSPES.

Le marché de la formation continue se dispute actuellement entre différents organismes: HEP, Universités, CPS. Ceci, mis à part la nécessité du bilinguisme / trilinguisme, a encore accentué la difficulté d’organiser avec succès des cours de formation continue. Dans ce contexte, notre effort se centre pour l’avenir sur l’organisation au niveau fédéral d’une sorte d’Etats généraux de la Philosophie afin de favoriser une prise de conscience et un plus grand consensus au sujet de l’importance et de l’originalité de cette branche.